Rechercher

Entrée en scène



ENTREE EN SCENE : expression du langage du théâtre


Quel instant pour l’artiste que celui fatidique où, suspendu tant aux rassurants velours noirs des pendrillons qu’à l’écoute attentive du public qu’il va affronter, il retient son souffle, se prépare, tel un félin littéralement en arrêt sur sa proie, à jaillir de l’ombre, à s’extraire de l’obscurité pour bondir dans la lumière aveuglante des projecteurs, embraser les feux de la rampe, incendier le plateau de son talent, irradier les planches, envouter et conquérir son auditoire ! Quelle extase que cette fulgurance scénique quand les jambes de la comédienne ou du comédien semblent se dérober sous le poids d’un buste de verbe convaincu et d’un esprit follement décidé, que cet événement indescriptible qu’est l’entrée en scène !


2020 vient de tomber sans panache, dans un brouhaha sans écho, un grondement sourd et indescriptible. Inaudible. Lui non plus n'était pas essentiel.


Je vous souhaite pour 2021 la plus belle des entrées en scène, de retrouver très vite les chemins de l’humanité, le goût des partages, le plaisir du verbe, de la gouaille, des rires et des bons mots.


La vie quoi…

35 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout